Changer les comportements et croyances

Par Bruno Raynal

De nos jours, nous avons tendance à engager nos forces parce que nous nous fixons un but et la volonté d’obtenir un changement dans notre vie ; pourtant, cette décision n’est pas toujours chanceuse du fait que nous ne savons pas étudier nos croyances et reconnaître leur partie cachée. Le comportement et l’attitude ne signifient pas la même chose, mais ils sont liés de façon significative : le comportement est une manifestation physique de vos attitudes, il est un moyen pour que les gens connaissent vos attitudes ; de son côté, l’attitude est une pensée interne ou une croyance que l’on soutient concernant le monde autour de nous et qui peut être positive, négative ou neutre touchant les gens, choses ou lieux. Changer votre comportement et vote attitude doit se faire au même temps puisqu’ils ont une influence significative et réciproque.

Le coaching aide les personnes et les professionnels à changer
Voici, en définitive, un processus de modification d’habitudes qui permet d’atteindre vos buts ou objectifs. Pour mieux saisir l’importance de ces habitudes, il est nécessaire de comprendre le processus action = résultat et comment nous fonctionnons à son égard.
Quand nous réalisons une action et obtenons un résultat positif, nous avons tendance à répéter le même processus devant des situations similaires ; alors, la question serait : « Comment agissons-nous quand le résultat est négatif ? » En règle générale, nous essayons d’autres actions sans analyser leur processus devenant donc possible de produire une réitération inconsciente d’un même processus que nous ne parviendrons jamais à réussir, ce qui non seulement nous résigne mais nous stagne ou nous bloque et, à partir de là, nous nous disons qu’il est impossible de changer. Heureusement et depuis des temps immémoriaux, il ne faut que tourner le regard vers les grands philosophes qui sont une référence actuelle (Socrate, Aristote, Confucius, Sénèque, Baltasar Gracián, etc.) pour nous rendre compte qu’une personne peut changer lorsqu’elle prend conscience de son attitude.
« C’est l’attitude qui est la racine des erreurs et non l’action. » En coaching on enseigne que si l’on sème une attitude, on récoltera une action ; si l’on sème une action, on récoltera une habitude ; et si l’on sème une habitude, on récoltera un caractère, c’est pour cela que le caractère nous ramène à notre destin ; par conséquent, si nous n’aimons pas ce destin-là, on change notre attitude. C’est là, part rapport à l’attitude, que le coach travaille, en tant que coach ou client, en la comprenant comme un ensemble de nos comportements, croyances, valeurs et notre mystique personnelle et professionnelle.

Malgré la difficulté à le croire, il n’est pas compliqué de changer nos comportements. Si nous prenons conscience de la façon dont nous nous conduisons devant certaines situations, nous finirons par devenir les propriétaires de nos pensées, émotions et sentiments.
Souvent, nos pensées sont conditionnées par nos comportements, qui, au côté des émotions, nous feront développer des sentiments positifs ou négatifs. Il s’agit principalement de sentiments de victimisation, culpabilité et ressentiment au moment de construire les expériences émotionnelles qui nous entraînent de nombreux problèmes ; l’ignorance, la colère et la peur sont des émotions qui contrôlent nos vies et que nous devons apprendre à acheminer sans délais.

Le coaching nous aide à découvrir nos faiblesses et forteresses afin de mieux nous connaître et nous dépasser nous-mêmes devant des situations critiques, mais aussi il nous aide à chercher les opportunités qui nous feront prendre des décisions et être courageux dans des moments de crise et, par conséquent, prendre conscience des menaces afin d’être vigilant et respectueux de nous-mêmes et de l’autre. Quand nous nous avérons capables de changer, nous acquérons donc beaucoup plus confiance et estime de nous-même, ce qui nous amène à nous sentir plus satisfaits, à partager et à confier plus aux personnes et à avoir une vie avec du sens et de la direction. Il est aussi important de faire un changement pour réaliser nos rêves, nous sentir aimés, valorisés et satisfaits.

 

Version espagnole

 

Cambiar comportamientos y creencias

 


Por Bruno Raynal


En nuestros días, tendemos a entrar en acción porque tenemos un objetivo establecido y la voluntad de realizar un cambio en nuestra vida; sin embargo, esa decisión no siempre es afortunada por no saber indagar nuestras creencias y reconocer esa parte oculta. El comportamiento y la actitud no son la misma cosa, pero están relacionados de manera importante: el comportamiento es la manifestación física de tus actitudes, este es una manera de hacer que la gente conozca de tus actitudes; por su parte, la actitud es un pensamiento interno o creencia que sostienes sobre el mundo a tu alrededor, siendo positivos, negativos o neutrales, hacia las personas, cosas y lugares. Cambiar tu comportamiento y actitud debe hacerse al mismo tiempo ya que se afectan entre sí significativamente.

El coaching ayuda a las personas y profesionales a cambiar
En definitiva, este es un proceso de modificación de hábitos para alcanzar tus metas u objetivos. Para tomar consciencia de esos hábitos, es necesario comprender el proceso acción = resultado y cómo funcionamos ante ello.
Cuando realizamos una acción y obtenemos un resultado positivo, tendemos a repetir el mismo proceso ante situaciones similares. Pero, la pregunta es, entonces: ¿cómo actuamos cuando el resultado es negativo? Por regla general, probamos otras acciones sin analizar el proceso siendo posible que se produzca una reiteración inconsciente de un mismo proceso que nunca llegaremos a acertar, lo que nos lleva a resignarnos, estancarnos o bloquearnos y, a partir de ahí, nos decimos que es imposible cambiar. Por fortuna, desde tiempos muy remotos, no hay más que ver a maestros filósofos utilizados hoy en día como referencia (Sócrates, Aristóteles, Confucio, Séneca, Baltasar Gracián, etc.) para darnos cuenta que la persona puede cambiar cuando toma consciencia de cuál es nuestra actitud.
Porque la actitud y la no acción son la raíz del error. En el coaching se enseña que si sembramos una actitud cosecharemos una acción, si sembramos una acción cosecharemos un hábito, y si sembramos un hábito cosecharemos un carácter; el carácter nos lleva a nuestro destino, por lo tanto, si no nos gusta el destino, cambiamos la actitud. Y es en ese punto, en la actitud, donde el coach trabaja como coach o cliente, entendiéndola como el conjunto de nuestras conductas, creencias, valores y mística personal y profesional.

A pesar que nos cuesta creerlo, no es difícil cambiar nuestras conductas. Si tomamos consciencia de cómo nos conducimos ante determinadas situaciones, terminaremos siendo dueños de nuestros pensamientos, emociones y sentimientos.
A menudo, nuestros pensamientos están condicionados por nuestras conductas inefectivas, que junto con las emociones, nos llevarán a desarrollar sentimientos positivos o negativos. Son fundamentalmente los sentimientos de victimización, culpa y resentimiento los que construyen las cargas emocionales que más problemas nos acarrean: ignorancia, ira y miedo, cargas emocionales que son las que dominan nuestras vidas y que, cuanto antes, debemos aprender a canalizar.

El coaching ayuda también a descubrir nuestras debilidades y fortalezas para conocernos mejor y superarnos en situaciones límite, además de buscar nuestras oportunidades, que son las que nos llevan a tomar decisiones y ser valientes en momentos de crisis y, por consiguiente, tomar consciencia de las amenazas para ser muy cuidadoso y respetuoso con uno mismo y con los demás. Cuando nos demostramos a nosotros mismos que somos capaces de cambiar, adquirimos mucha más confianza y autoestima, lo que nos lleva a sentirnos más satisfechos, a compartir y confiar más en las personas y a que nuestra vida tenga un sentido y una dirección. Asimismo, es importante un cambio para realizar nuestros sueños, sentirnos querido, valorado y realizado.
 

1 commentaires(s)

 

1. par jean claude

attitude = pensée , et toute pensée est action, avions nous compris la dernière fois. Toute pensée est fondée sur la chose pensée qui est plus importante que la pensée elle-même. Penser en lui même est déjà un acte révolutionnaire. pour cet article, la démarche coaching impose avant tout l'examen des systèmes de pensée du coaché ou du client. merci


Réagissez, laissez un commentaire









Nous vous prions de nous excuser pour l'inconvénient que procure ces codes de sécurité.
Nous avons été obligés de mettre cette protection afin de protéger vos commentaires
et de ne pas être inondés de spams.

Vous êtes responsable du contenu que vous publiez.
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.

 

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE
Imprimer la page