Sur la voie d'un leadership plus conscient - En el camino hacia un liderazgo mas consciente

par Bruno Raynal

 

Version française

1 . La conscience de soi
Le dysfonctionnement primaire des leaders est certainement lié à leur manque de connaissance de soi… fruit d'une extrême arrogance ? Lorsque nous ne pouvons pas voir ce qui se passe en nous, les conséquences peuvent être personnellement et professionnellement désastreuses. Notre façon de penser, ce qui nous motive, nos croyances, guident nos comportements, influencent nos décisions et nos actions… Jusqu'à ce que nous soyions en mesure d'atteindre des niveaux plus élevés de conscience de soi, nous continuons à vivre avec des pensées répétitives, à exprimer des sentiments limitants, et à douter. La nouveauté véritable arrive quand nous sommes en mesure de voir à travers et au-delà des répétitions, tant dans nos sentiments que dans nos comportements. Nous pouvons alors vivre d'une manière qui est vraiment fraîche et vivante. Coacher c'est aussi autoriser l'autre à se ressourcer et à retrouver un plaisir authentique sans contingences limitantes.

2 . La capacité de percevoir et d'interpréter les gens et les événements avec précision
Ce que la plupart des gens "voient" est façonné par des idées préconçues, des histoires, des hypothèses et des préférences. Tous ces facteurs influencent notre interprétation du monde. Chaque image évoque en nous des réactions émotionnelles de sorte que la plupart du temps nous sommes trop occupés à réagir à ce qui se passe en nous pour être en mesure de relier efficacement les personnes et les situations dans lesquelles nous nous trouvons. Lorsque nous sommes en mesure de voir à travers nos propres croyances et hypothèses, nous pouvons alors commencer à vivre l´instant présent avec plus de clarté. L'intelligence émotionnelle et la conscience de soi réduisent les résistances et favorisent la créativité. Comme on voit plus clairement la réalité, ce que nous devons faire devient plus évident et pertinent. Nos actions ne seront plus des réactions mentales et émotionnelles  et émergeront, jailliront. C´est pour cela que nous devons explorer les relations interpersonnelles, nos réalités auto- construites, les interactions et la dynamique qui conduisent à un choix conscient et a des résultats extraordinaires.

3 . La capacité de changer ses états d'esprit
L´Université Johns Hopkins a publié un rapport dans lequel ils ont identifié que le facteur numéro un qui détermine le bonheur individuel est la possibilité de changer son état d’esprit. Il y a certains changements fondamentaux dans notre pensée qui sont en mesure de nous faire percevoir les possibilités pour que nous tendions vers le succès. Si nous ne voyons pas de choix possibles, ce choix n'est pas disponible pour nous - non pas parce qu'il n'existe pas, mais parce qu'il n'existe pas pour nous. Lorsque nous ne voyons pas de possibilités, nous nous sentons impuissants et nous pouvons découvrir la frustration, le désespoir et la dépression. Ce désespoir est en fait le résultat de la façon dont nous pensons et comment nous percevons le monde. Lorsque nous sommes en mesure de déplacer nos points de vue sur nous-mêmes, des autres et du monde, le monde et l'avenir ne sont plus "figés" pour nous. Cette prise de conscience permet de nous sentir plus vivant, de percevoir de nouvelles idées, de générer de nouvelles possibilités et de résoudre de manière créative des problèmes avec moins de stress.

4 . La capacité de générer des relations fructueuses
Au cœur de chaque organisation sont ses membres avec le réseau des relations qui se sont constituées en travaillant ensemble. La qualité de ces relations de travail constitue une véritable richesse. Les bons leaders ont développé les compétences pour être efficaces dans leur relation avec les autres. La capacité d'une entreprise à promouvoir la collaboration, d'avoir des conversations qui génèrent l'action, d'engager des conversations qui créent de la nouveauté et des solutions créatives, tout en maintenant la cohérence de l'organisation en font une entreprise de référence. Presque tous les échecs de projets et le manque de résultats peuvent être attribués à une rupture de la relation ou à des pannes multiples. Ceux-ci peuvent être des malentendus dans la communication, des manques de communication, des hypothèses inexactes, accords brisés ou peu claires, manque d'alignement, manque d'implication, manque de collaboration, l'aliénation et les représailles. Le coût de relations médiocres ou pauvres dans les entreprises sont mesurables. Il est temps de prêter plus d'importance à la relation, à l'interaction fructueuse qu'à un illusoire acharnement sur la compréhension de l'autre.

Sources :    
Jean Brittain Leslie and Ellen Van Velsor, Centre for Creative Leadership
Ted Rubin : Shifting your mindset by shifting your focus
Carol E. Dweck Mindset: The New Psychology of Success  - Ballantine Books, 2007
Jessica Glazer : Positively Psyched – One- VolumeV, number1, Spring/Summer 2013


Version espagnole

1 . Conciencia de sí mismo
La disfunción primaria de los lideres es sin duda vinculada a su falta de conocimiento de sí mismo ... fruto de la arrogancia extrema ? Cuando no podemos ver lo que sucede en nosotros, las consecuencias pueden ser devastadoras tanto personal como profesionalmente. Nuestra manera de pensar, lo que nos motiva, nuestras creencias a guiar nuestro comportamiento, influir en nuestras decisiones y acciones. Hasta que seamos capaces de lograr mayores niveles de conciencia de sí mismo, continuamos viviendo con pensamientos repetitivos, para expresar sentimientos de limitación y dudas. La verdadera innovación ocurre cuando somos capaces de ver a través y más allá de la repetición, tanto en nuestros sentimientos y en nuestro comportamiento. Entonces podemos vivir de una manera que es realmente fresca y viva. El coaching autorizará el otro a  recargarse y a encontrar un verdadero placer sin limitación de contingencias.

2 . La capacidad de percibir e interpretar las personas y los eventos con precisión
Lo que mucha gente "ve " está conformado por las ideas preconcebidas, las historias, los supuestos y las preferencias. Todos estos factores influyen en nuestra interpretación del mundo. Cada imagen evoca reacciones emocionales en nosotros, por lo que la mayoría de las veces estamos demasiado ocupados para responder a lo que sucede en nosotros en lugar de conectar eficazmente con las personas y las situaciones en las que nos encontramos. Cuando somos capaces de ver a través de nuestras propias creencias y suposiciones, entonces podemos comenzar a vivir el momento presente con mayor claridad. Inteligencia emocional y autoconocimiento reducirán las resistencias y fomentaran mayor  creatividad. Como vemos más claramente el hecho de que tenemos que ser más evidente y relevante. Nuestras acciones surgirán. Es por eso que tenemos que explorar las relaciones interpersonales, nuestras realidades autoconstruidas, interacciones y dinámicas que conducen a una elección consciente y resultados extraordinarios.

3 . La capacidad de cambiar su estado de ánimo
La Universidad Johns Hopkins, publicó un informe subrayando que el principal factor que determina la felicidad individual es la capacidad de cambiar su forma de pensar. Hay algunos cambios fundamentales en nuestra forma de pensar que son capaces de hacernos percibir las posibilidades para tender hacia el éxito. Si no vemos muchas opciones, esta opción no está disponible para nosotros - no porque no exista, sino porque no existe para nosotros. Cuando no vemos oportunidades, nos sentimos desamparados y podemos ver la frustración, la desesperación y la depresión. Esta desesperación es en realidad el resultado de la forma en que pensamos y cómo percibimos el mundo. Cuando somos capaces de mover nuestros puntos de vista acerca de nosotros mismos, los demás y el mundo, el mundo y el futuro no están "congelados". Esta conciencia nos hace sentir más vivo, recogemos nuevas ideas, generamos nuevas oportunidades y resolvemos problemas de forma creativa con menos estrés.

4 . La capacidad de generar relaciones de éxito
En el corazón de cada organización son sus miembros con la red de relaciones que se forman mediante la cooperación. La calidad de estas relaciones de trabajo son una verdadera riqueza. Los buenos líderes han desarrollado las habilidades necesarias para ser eficaces en su relación con los demás. La capacidad de una empresa para promover la colaboración, tener conversaciones que generan la acción, participar en las conversaciones que crean soluciones nuevas y creativas, mientras que el mantenimiento de la coherencia de la organización una empresa referencia. Casi todos los fracasos de proyectos y la falta de resultados se pueden atribuir a una ruptura en la relación o fallos múltiples. Estos pueden ser malentendidos en la comunicación, la falta de comunicación, suposiciones inexactas, acordes rotos o poco claros, falta de alineación, la falta de participación, la falta de cooperación, la alienación y la represalia. El costo de las malas y pobres relaciones en las empresas son medibles. Es hora de prestar más importancia a la relación y a la interacción que a la comprensión ilusoria del otro.

Fuentes:    
Jean Brittain Leslie and Ellen Van Velsor, Centre for Creative Leadership
Ted Rubin : Shifting your mindset by shifting your focus
Carol E. Dweck Mindset: The New Psychology of Success  - Ballantine Books, 2007
Jessica Glazer : Positively Psyched – One- VolumeV, number1, Spring/Summer 2013

 

1 commentaires(s)

 

1. par Arlette Janssens

Bonjour Bruno,
C'est un bel article qui doit certainement parler à beaucoup de dirigeants.
continue à écrire, tes articles me plaisent
Pour que nous puissions continuer à partager nos joies et nos peines, nos inquiétudes et tous nos beaux projets.
très belle année.
Arlette


Réagissez, laissez un commentaire









Nous vous prions de nous excuser pour l'inconvénient que procure ces codes de sécurité.
Nous avons été obligés de mettre cette protection afin de protéger vos commentaires
et de ne pas être inondés de spams.

Vous êtes responsable du contenu que vous publiez.
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.

 

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE
Imprimer la page